Delphine

“Mon rapport à mon corps a toujours été intimement lié à celui que ma mère a du sien. On se ressemble tellement qu’elle voit en moi tous les défauts qu’elle déteste chez elle. Elle m’a donc naturellement transmis sa haine de ce corps « trop potelé », « pas élégant ». Avec le temps, j’ai compris que ma mère voulait juste me protéger de ses propres souffrances.

Pourtant ce corps qu’elle m’a appris à détester ne m’a jamais rien fait de mal. Il ne m’a pas empêché de faire de longues études et de les réussir brillamment, de partir vivre seule au Canada puis aux USA, de faire des missions humanitaires en Amérique du sud, de voyager autour du monde, de faire du parapente, de gravir des montagnes ou de danser comme une folle, de séduire, de porter la vie ou de me marier prochainement. Il m’a seulement empêché de me sentir belle aux yeux de ma mère…

Avec ce dessin et sa réaction d’admiration en le regardant, je me suis rendue compte d’une chose primordiale : pour se sentir belle aux yeux des autres, il faut d’abord se sentir belle dans son propre regard.

J’ai couru après la minceur pendant des années pour que ma mère pose enfin un regard bienveillant sur moi, or aujourd’hui elle le fait pour le première fois le jour où je décide de m’accepter telle que je suis. Ironique, non ?


La morale de l'histoire: aimons nous soi-même sans attendre d'être aimé(e) par quelqu'un d'autre."


Delphine


Portrait et témoignage réalisé début 2019.


© 2019 by M! Your Body

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon